Portrait d’un développeur Awfus 

Au départ, j’avais prévu d’écrire un article sur « Comment se lancer dans JavaScript ? » mais le sujet particulièrement planplan (comme dirait ma grand-mère) en a fait le pire article de ma très longue carrière de journaliste.

Durant cette pénible mission qui s’est révélée être un échec cuisant, j’ai cependant fait la rencontre d’une véritable star !

Non ce n’est pas vrai.

En réalité, je connaissais déjà Enzo Baldisserri puisque, même s’il travaille du côté de l’ombre (c’est un dev) et moi de la lumière (Customer success), nous partageons souvent le même bureau. Simplement, au cours de mon entretien avec lui, je me suis dit que vous gagneriez beaucoup à le connaitre aussi !

Enzo est né il n’y a pas si longtemps que ça, à Lyon, et il a aujourd’hui 23 ans. Petit, il rêvait de travailler dans la mécanique des trains, à la place il est devenu développeur Web. La preuve qu’on n’a pas besoin de réaliser ses rêves pour être heureux !

Enzo a finalement choisi de se tourner vers le développement Web relativement tôt. Il a été attiré par sa facilité d’accès. Il apprécie le fait qu’on puisse développer des choses très propres rapidement avec les technologies du Web et que celles-ci soient en perpétuelles évolutions. Voyez-vous, il n’aime pas s’ennuyer, Enzo aime apprendre et évoluer. 

Ça reste moins fun que la mécanique des trains si vous voulez mon humble avis.

Quand je lui ai demandé pourquoi il avait rejoint A world for Us, il m’a répondu :

« Pour plein de raisons ! Déjà, j’ai fait une alternance de 3 ans dans une très grande ESN, et même si j’ai apprécié le temps passé là-bas, la taille ne me correspondait pas. J’ai donc voulu chercher une entreprise plus petite, et je ne suis vraiment pas déçu. J’ai aussi été attiré par l’ambiance promise sur Welcome to the Jungle, par le fait que l’entreprise était auto-financée et donc indépendante dans ses prises de décision, et les technologies utilisées. »

Cela fait presqu’un an qu’il est chez A world for us maintenant et apparemment, il ne regrette pas sa décision puisqu’il vient quotidiennement au bureau alors même qu’il pourrait travailler de chez lui !

Évidemment, je lui ai demandé ce qu’il aimait dans son métier chez A world for Us, ce à quoi il m’a répondu :

« J’adore l’ambiance au bureau, on s’entend tous bien donc c’est vraiment cool, après j’aime aussi beaucoup ce que je fais. »

Alors vérité ? Ou volonté de se faire bien voir du patron ? On ne le saura probablement jamais…

Mais puisqu’on en parle, voyons ce qu’il fait justement chez A World for Us…

La mission principale d’Enzo consiste à développer des fonctionnalités sur Digiforma, corriger des bugs et stabiliser le code existant. Il s’intéresse particulièrement à l’infrastructure du logiciel, aux processus de déploiement et au contrôle de son bon fonctionnement.

En ce moment, le sujet brûlant qui le préoccupe c’est l’amélioration de la performance de l’agenda. En effet, nous avons remarqué quelques problèmes sur l’agenda qu’il s’attelle à régler pour améliorer le confort d’utilisation de cette fonctionnalité. Le but est de rendre le chargement des évènements plus rapide et de pouvoir se passer des filtres de date afin d’avoir les évènements affichés directement sur le bon mois.

Mais venons-en au sujet qui nous intéresse le plus.

Qui est véritablement Enzo Baldisserri ?

Un Capricorne ascendant Capricorne, ce qui, d’après Cosmopolitain, signifie qu’il est « déterminé, volontaire, robuste et solide » et qu’il fait passer sa vie professionnelle avant sa vie personnelle. Rigoureux et sérieux, c’est un véritable perfectionniste (ses collègues Développeurs seront d’accord avec cette affirmation.) Toujours selon Cosmopolitain, les Capricornes ascendants Capricorne aiment la science, la recherche et l’informatique (qui a dit que l’astrologie n’était pas une science exacte ?). Bref Enzo est né pour être développeur. Comme quoi la vie est bien faite !

Un peu plus sérieusement, Enzo aime la musique. On peut dire que c’est une véritable passion puisque son rêve d’adulte est de faire une tournée avec son groupe. Il joue de la guitare, de la basse et même du clavier à ses heures perdues ! Mais bon, son instrument de cœur reste la basse (à jamais, précise-t-il).

Il écoute un peu de tout selon ses envies, des artistes et de styles différents, mais en ce moment, il raffole de Grandson (ne me demandez pas ce que c’est, je n’en n’ai strictement aucune idée).

Je pense que j’en ai suffisamment dit pour vous convaincre qu’on a tous besoin d’un Enzo dans sa vie… et qui sait ? Peut-être que la prochaine fois, je vous ferais le portrait d’un autre dev qui gagne à être connu.

Une chose est sûre, c’est le cas de tout le monde chez A world for Us !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.